ENVIRONNEMENT

ENERGIE

Dans la commune de Ganthier le problème d’Energie est crucial pour quelques sections communales. La Ville est maintenant electrifiée en partie, car il y a encore des zones non electrifiées. En effet, toutes les gens de la Commune ne bénéficient pas ou du moins bénéficient très peu de ce service.

La majorité des familles utilisent le charbon de bois pour la cuisson des aliments, mais dans les mornes se sont les brindilles et les branches d’arbres sèches qu’on utilise en lieu et place du charbon de bois. Dans les deux cas, il y a une perte d’énergie assez considérable qu’on doit maîtriser si on veut diminuer la pression sur les ligneuses.

L’énergie solaire comme autre source d’énergie est inexploitée au niveaude la zone.

Cadre légal & institutionnel

Les problèmes enregistrés à différent niveau de l’environnement de la commune de Ganthier s’expliquent non seulement par l’augmentation de la population mais aussi par les problèmes qui se posent dans les mécanismes de contrôle et au niveau des bois proprement dits.

En effet, les paysans se livrent à des pratiques quotidiennes (coupe des arbres, exploitations anarchiques des carrières) qui détruisent l’environnement sans crainte d’être frappés par la loi.

Les responsables de la Mairie sont impuissants face à la misère accrue de la population. Ce qui rend la situation beaucoup plus difficile pour eux dans l’exercice de leur fonction. Aussi, les institutions sont-elles presque insistantes en ce qui a trait à leur participation dans le contrôle des actions des citoyens sur les ressources.

Signalons que la législation haïtienne régissant la gestion environnementale souffre de certaines faiblesses. D’un côté il y a des lois qui sont mal définies et mal connues et d’un autre il y a des lois qui ne correspondent pas à la réalité.

Urbain et Industriel

L’augmentation de la population a entraîne des problèmes relatifs à l’urbanisation. Les paysans construisent leur maison n’importe où, en amont des sources, au milieu des ravines, aux abords des rivières etc… (toutes les sections).

Les cimetières sont construits sur le passage des ravines et des eaux de ruissellement ; ils ne sont pas clôturés. On trouve également des tombeaux en pleine cour.

Au niveau de la 3ème, 4ème, 5ème section il y a un problème de drainage assez important causant ainsi un problème de sanitation. Enfin, la plupart des routes qui relient les sections communales sont en très mauvais état d’où difficulté de communication inter-section communale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *