Geologie

ASPECT GEOLOGIQUE

Les sols de Ganthier ont pris naissance au début de l’ère quaternaire, plus précisément au pléistocène. Ce sont en général des Calcaires récifaux disposés en terrasse. Il y a possibilité d’y trouver de l’eau quand le calcaire (d’épaisseur moyenne) disloqué repose sur des fonds imperméables.

Du point de vue du modèle géologique ces sols sont à dominante alluviale et celluviale.

PEDOLOGIE

Les sols sont en majorité de type calcaire. Dans certains cas on peut trouver une partie de type argilo-limoneux du côté de la 1ère section et dans d’autres des sols rouges latéritiques retrouvés du côté de la 5ème section.

En terme de vocation, 80% des terres de cette commune appartiennent à la classe IV des potentialités agricoles. Ainsi ce sont des sols à cultures limitées impropres à l’irrigation sauf des conditions spéciales et avec des cultures très rentables. Ils sont propres aux pâturages ou aux cultures permanentes, topographie plane et ondulée. Sévères limitations requérant des mesures très intensives d’aménagement.

Concernant la conservation…………. La plus adéquate est dans des cultures permanentes requérant peu de labourage. C’est le cas des 3ème, 4ème et 5ème sections.

Les autres 20% appartiennent à la classe III et regroupent l’ensemble de la plaine. Ce sont de très bons sols cultivables,

TOPOGRAPHIE

Du point de vu topographique la commune de Ganthier comprend 40% de plaines et 60% de mornes.Les 40% sont typiques du Centre-Ville, une partie de la 1ère section  » Galette Chambon et la 2ème section Balan.

Les 60% comprennent l’ensemble des mornes et sont typiques des 4ème (Mare-Roseau) 5ème (Pays-Pourri) et une partie de la 3ème section (Thoman). D’une manière générale l’altitude varie pour l’ensemble de la commune de 0 à 200 m au dessus du niveau de la mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *